Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Plage de l'Etang Salé (à Etang Salé les Bains)

Publié le par cv-reunion

 

"J'irai pas à la Réunion parce que j'aime pas la Randonnée..."

"On ne va pas à la Réunion pour ses Plages..."

Moi, j'ai envie de dire : "Et pourquoi pas ?"

Je n'ai aucun intérêt personnel à jouer les guides touristiques, mais je ne comprends pas comment la Réunion en est arrivée à ce genre de clichés.

Il est  vrai que dans l'Océan Indien, Maurice, "l'île soeur", a sans doute beaucoup plus d'attraits et de facilités de ce côté là avec, ses étendues de sable blanc et fin, son eau turquoise, ses lagons, etc...


Mais venez jeter un petit coup d'oeil du côté de l'Etang salé.

Etang-sale 0528

Plage de sable fin de couleur noir avec des reflets dorés...

Etang-sale 0529Océan bleu, avec un peu de courants certes, mais à 27°c  s'il vous plait...

Etang-sale 0530

Une plage qui s'étend sur plus d'un kilomètre et qui vous garantit de trouver une place pour vous poser...

Etang-sale 0531

Etang-sale 0532

 

 

 

Avec  de l'ombre pour s'abriter,

 

et le choix entre Filaos...

 

 


Etang-sale 0539

Parasols...

Etang-sale 0541Etang-sale 0543

 

 

 

ou


Cocotiers...

 

 

 

 

 


Mais pourquoi ne pas en parler ?
Je n'avais jamais vu de telles photos lorsque je me renseignais...

Etang-sale 0537Il y a même de quoi se rincer avant de s'en aller...

Etang-sale 0542Alors pourquoi pas Plages et Randonnées ?


Voir les commentaires

Cascade Bras Rouge (Cilaos)

Publié le par cv-reunion

Prêts pour une nouvelle cascade ?

Aujourd'hui, direction Cilaos, loin dans la montagne qui surplombe Saint Louis.

Vous connaissez ? La route qui s'enfonce dans le Cirque est à tomber par terre !
Juste une petite photo prise en cours, mais un jour c'est juré, je vous ferai une petite visite guidée.

Cascade-Bras-Rouge 0385

Le village de Cilaos qu'il faut traverser est tout aussi magnifique, mais je ne peux pas tout vous dévoiler le même jour. Alors consacrons nous à notre rando, et quelques virages plus loin, garons le Kangourou sur le bord de la route à proximité des panneaux indiquant le départ du sentier.

Cascade-Bras-Rouge 0392

C'est parti !

Cascade-Bras-Rouge 0395

 

 

 

 

 

 

Dès le départ,

le ton est donné.

 

 

Il falloir

dégringoler de

la montagne

 

 

pour arriver

à

destination.

 

 

 

 

 

 

 

Pour ma part, ça me fait toujours un peu peur ce genre de parcours. Quand ça descent de façon aussi raide et que l'on devra prendre le même chemin au retour, ça veut dire qu'une fois biens fatigués, va falloir tout se retaper en montée...

Cascade-Bras-Rouge 0399

 

 

 

 

 

 

 

 

Premier palier.

 

 

 

 

Vue sur

le clochet

de

Cilaos

 

 

 

 

 

 

 

Cascade-Bras-Rouge 0400

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La dégringolade va durer environ une heure en marchant tranquille,

 

 

 

 

 

histoire de prendre des photos et de bien en profiter.

 

 

 

 

 

 

 

Cascade-Bras-Rouge 0401Temps idéal pour promener : pas de pluie, ciel légèrement couvert et pas trop de brouillard.

Cascade-Bras-Rouge 0408Bon. Voilà qu'on remonte déjà ? Non, rassurez vous, il reste encore de quoi faire. En attendant, marchons et regardons autour de nous.

Cascade-Bras-Rouge 0409De magnifiques fleurs jaunes : Les Longoses.

Cascade-Bras-Rouge 0410

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Décidément...

 

 

 

 

Si on ne fait que monter,

on est loin

d'être arrivés !

 

 

 

 

 

 

 

Cascade-Bras-Rouge 0413

 

 

 

 

Quelques framboises.

 

Comestibles (nous n'avons pas été malades),

 

mais pas très sucrées.

 

 

 

Cascade-Bras-Rouge 0429

 

 

 

Le sentier est jalonné de magnifiques Chocas Verts.

 

Cette plante à été importée sur l'île pour sa fibre dont on s'est servi pour la fabrication de cordages.

 

 

Aujourd'hui, du fait de son mode de reproduction, cette plante est invasive et pose un réel problème à la Réunion.

 

 

On ne sait pas comment s'en débarrasser.

 

J'explique :

Cascade-Bras-Rouge 0416

Cascade-Bras-Rouge 0417


A la suite de sa floraison, des dizaines de minis Chocas apparaissent sur la hampe florale.

Cascade-Bras-Rouge 0472Et une fois tombé au sol, ils n'ont besoin qu'un peu de terre et d'eau pour se développer.

Ici, ça fonctionne presque à tous les coups, et ils envahissent la forêt au détriment d'autres espèces...

Cascade-Bras-Rouge 0425Bon, ce n'est pas le tout de papoter, il faut avancer dans ce décor grandiose...

Cascade-Bras-Rouge 0422

 

 

 

  On lève la tête pour saluer

    ce

  "Merle Péi",

 

 

Cascade-Bras-Rouge 0432

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On

  baisse la tête

  et

  on serre les épaules

  pour ce passage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cascade-Bras-Rouge 0454

 

 

 

 

On lève la tête

  pour admirer

cette femelle

"Zoizo la Vierge"

 

 

 

Cascade-Bras-Rouge 0467

On saute de pierres en pierres pour ce passage à gué...

Cascade-Bras-Rouge 0468

 

C'est du sport,

n'en doutez pas !

 

Alors on se repose un peu

à la fraîcheur en

examinant

cette jolie "Libellule Purpurine"

 

 

Et au terme de toutes ces rencontres, on arrive à la Cascade...

Cascade-Bras-Rouge 0476

 

 

 

 

 

Pas celle ci

qui s'égoutte

à travers les racines

d'un Filao

 

Cascade-Bras-Rouge 0483

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ni celle ci

qui est déjà bien

vertigineuse...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cascade-Bras-Rouge 0479

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais celle ci

qui a le plus

gros débit !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cascade-Bras-Rouge 0484Pour les Marmailles, il y a quelques bassins en amont.

Attention de ne pas glisser dans le toboggan qui mène au grand saut !

P2250022Et de ne pas tomber pour excès de curiosité...

Coucou ! (C'est moi le petit bonhomme sur le rocher.)

 

Voilà ! J'espère que vous aurez aimé la promenade et que vous n'êtes pas trop fatigués, parce que maintenant, il faut remonter...

Mais ça se fait bien. Sans trop d'entrainement nous sommes arrivés à la voiture en... 1 heure !

Pas croyable non ? Mais cette fois ci, sans flâner !

 

Reposez vous bien, parce que la prochaine fois, je vous amènerai dans un endroit que j'ai déjà hâte de vous faire découvrir ...

 

FICHE TECHNIQUE



Difficulté : Facile
Durée : 02H15 A/R
Altitude : 930 m
Dénivelé : 300 m



Accès : Aller jusqu'au village de Cilaos par la RN5 depuis Saint Louis. A la sortie du village, prendre à gauche vers "l'îlet à Cordes" au niveau de l'établissement thermal. Après plusieurs virages en épingle, se garer sur la gauche. Panneaux indiquant le sentier visibles depuis la route.

Localisation Cascade Bras Rouge
Carte Bras rouge





Géolocalisation : 21°07'47" / 55°28'06"


 


Voir les commentaires

Le Jeu de l'oeil N°2

Publié le par cv-reunion

 

Je sais que vous aimez bien ce jeu.

 

Jeu-de-l-oeil-0371.JPG

 

Moi aussi, et vous savez quoi ?

Je gagne presque à chaque fois ! Hihihi !!!

 

Allez y pour les propositions, n'hésitez pas ! C'est peut être facile, d'ailleurs, je crois que j'ai déjà ma petite idée...


Voir les commentaires

Cap Carosse (Saint Joseph)

Publié le par cv-reunion

Il ne fait pas très beau aujourd'hui.

Et si on allait à la plage ?


Le discours peut paraître paradoxal, mais nous, c'est un peu comme ça que l'on fonctionne.

Pas que nous soyons complètement tordus, mais à la plage, il fait tellement chaud...

Et puis avec nos peaux de zoreilles, les coups de soleil arrivent encore tellement vite...

Que si le soleil baisse le thermostat de deux trois crans, que s'il y a de l'ombre sous les cocotiers, sous les Filaos, ou sous les Vacoas... Ben nous, ça ne nous dérange pas !

(en plus ça rime).


On nous avait dit qu'il y avait une ou deux belles plages à Saint Joseph, mais avec nos yeux de nouveaux arrivants, la ville ne semblait pas se prêter à accueillir ce genre d'endroit.

Pas de panneau pour signaler un coin de baignade, pas de sable en vue sur cette côte du "Sud sauvage".


Nous nous étions résignés à balader sur un sentier littoral balayé par les vents, quand une crique se dessina petit à petit dans la brume et les embruns.


1

 

Pour laisser place à l'objet de nos convoitises...

 

2

 

Bienvenus au Cap Carosse !

 

Etrangement, je n'ai trouvé aucune information sur cette plage que ce soit sur internet ou mes guides touristiques... Comme si le lieu était tenu secret.

 

Alors chut !!! Ne le dites à personne, mais moi, je vais vous faire visiter...

On va tout au bout et on revient par là. Ok ?


3

 

Ici, nous sommes sur ce que j'appelerai la "deuxième" plage.

Il n'y a presque personne sur cette partie isolée qui nécessite de mouiller un petit peu les tongs pour y accéder.

4Le sable noir a des reflets dorés, la mer vient de temps à autre recouvrir un tiers de l'étendue de la plage...

5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les arbres semblent vouloir

 

 

 

faire le grand plongeon...

 

 

 

 

 

 

 

L'étau se reserre...

6

C'est là que l'on mouille les orteils...

7Ou même pas... si l'on calcule bien et que l'on court assez vite...

8Un petit recoin entre deux...

9Et nous voilà revenus sur la "première" plage. Tiens, il y a du soleil ici ?

10Et même de l'ombre pour s'y arrêter un petit moment... Quelle foule !

Et nous sommes un dimanche, alors imaginez en semaine...

11C'est vrai qu'ici les vagues sont impressionnantes, et qu'elles arrivent de tous les côtés comme pour vous prendre en ciseau...

13

 

 

 

 

 

 

La baignade est interdite.

 

Mais comme l'on ne dit rien à personne, et que je ne vous dévoile pas ce petit coin de paradis...

 

C'est un peu comme si tout le monde respectait la consigne...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12

 

Et puis rester sur la plage lorsque le soleil nous transperce le crâne, ça a des  effets renversants....

 

 

Et oui jeune homme, à se donner en spectacle, on finit par se retrouver sur internet...

 

 

Mais chut ! Vous n'avez pas vu cette photo, ce n'est pas moi qui l'ait prise, et si ça se trouve, ce n'est peut être même pas lui sur la photo...

 

A y est, moi aussi j'ai la tête à l'envers !

 

On va dire que c'est le soleil...

 

14

 

 

 

 

 

 

 

Bon, on s'en est sorti vivants, surtout moi qui ne suis pas vraiment rentré entièrement dans l'eau.

 

Je ne fais pas des trucs interdits Moi !

 

 

Enfin, pas toujours... et pas que...

 

 

 

 

 

 

 

 

Derniers regards vers cette très belle plage...


15

 

A déconseiller pour la baignade des Marmailles bien entendu ! Mais un endroit qui semble peu fréquenté, où il y a aussi parfois du soleil, et accessible par un autre sentier où il y a moins besoin de marcher...

 

Je donnerai les indications en privé à ceux ou celles qui souhaitent la trouver.

 

Bonne journée.

Voir les commentaires

Pitahaya - Pitaya - Fruit du Dragon ou de la Raquette Tortue.

Publié le par cv-reunion

 

Je l'avais aperçu sur les blogs des filles de Gwada, mais je ne l'avais jamais vu en vrai de vrai.

Pitaya 0004
"Hylocereus undatus" est un cactus épiphyte originaire du Viêtnam où on lui à donné le nom de "Dragon". Ici, on l'appelle "Raquette Tortue" pour une vieille histoire de marins qui nourrissaient les tortues avec, afin de les engraisser avant de les ...

 

Pitaya 0003 



Sa fleur, du nom de "Belle de nuit" à un diamètre d'environ 25 cm.

Elle n'est pas ouverte sur ma photo, et pour cause...

 

Le "Dragon" à la particularité d'avoir une floraison nocturne.





La culture de ce cactus, qui est tout de même présent sur l'île depuis au moins 100 ans, s'est développé non pas pour la production de ses fleurs, mais pour ses fruits.

Pitaya 0002

 


 

Les "Pitayas"

 

  ou

 

"Pitahayas"

 

 

 

 

Impossible de le rater lorsqu'il est exposé sur les étals des marchés.

Ce fruit qui pourrait ressembler à un artichaut est d'un rose éclatant auquel on ne peut pas résister !


Pitaya 0225

 

C'est son prix qui pourra vous aider (à résister), je l'ai vu à 6,5 € le kilo au Géant Casino et chez plusieurs épiciers. Celui qui se trouve aujourd'hui dans mon assiette était à 3,5 € le kilo. Comme quoi, ça vaut le coup de chercher...

Bon, arrêtons toutes ces vénalités et revenons au coeur du sujet.

Pitaya 0228
Assez radical non ? C'est pourtant comme ça que l'on fait.

Pitaya 0229

 

La chair de ce fruit est blanche (il en existe aussi des sanguins, donc à chair rouge) et parsemée de graines. On le consomme à la petite cuillère, comme un Kiwi, dont il a d'ailleurs un arrière goût...

 

Pour ma part, je dirais qu'il est un peu "fadouille" si vous voyez ce que je veux dire. Avec un peu de sucre c'est déjà beaucoup mieux.

 

Rien n'enlèvera à ce fruit sa beauté, même pas son goût... Mais je comprends mieux aujourd'hui qu'il soit plus utilisé pour la déco que pour ses qualités gustatives !

 

Encore une particularité avant de terminer : la chauve souris qui pollinise naturellement la "Belle de nuit" n'étant pas présente à la Réunion, c'est artificiellement que l'on doit provoquer sa fécondation ici.

 

A bientôt !

Voir les commentaires

Cascade Biberon (Plaine des Palmistes)

Publié le par cv-reunion

 

Pour notre deuxième sortie dans la verdure, je vous emmène voir la "Cascade Biberon".

Comme son nom le laisse penser, il ne s'agit pas d'un Grand Raid, mais d'une balade vraiment tranquille, accessible à tous. Idéale pour un pique nique dominical plein de fraîcheurs.

Cascade-Biberon 0031

Pour s'y rendre, il faut grimper à la Plaine des Palmistes (1000m) qui est située sur le versant oriental des Hautes Plaines. Aucune difficulté de localisation, que vous veniez de Saint Pierre, ou de Saint Benoit.

Cascade-Biberon 0035La Cascade est visible d'assez loin et chute de la paroi verdoyante de la montagne d'une hauteur de plus de 200m.

Cascade-Biberon 0037Notre départ se fera d'un petit parking situé juste en face du début du sentier, au niveau d'un panneau indiquant "Cascade Biberon S Marmaille 25", mais d'après ce que j'ai cru comprendre, il est possible de partir directement du village.

 

On le fait "tranquille" ou un peu moins.


C'est parti ? Il suffit de suivre l'unique sentier qui était bien dégagé lors de notre passage.

Cascade-Biberon 0038

Il semblerait qu'il soit parfois glissant.  Pour nous, même si le ciel était bien couvert et que les sommets étaient du genre embrumés à ce moment là, nous n'avons pas eu de pluie au cours de notre escapade.

Cascade-Biberon 0042

 

 

 

Le chemin qui est quasiment plat, traverse une végétation généreuse composée en particulier de Goyaviers.

Il faudra peut être que nous y retournions au mois de juin lorsqu'il y aura des fruits...

 


 

Cascade-Biberon 0044

 

Pas de difficulté.


Il ne reste plus qu'à balader en ouvrant grand les yeux pour profiter de l'instant,

 

Cascade-Biberon 0043

 

 

 

des fleurs dont on cherchera les noms plus tard.

 

 

 

Cascade-Biberon 0055

 

 

 

De temps en temps, quelques rochers ou quelques marches...

 

 

Juste pour nous rappeler qu'il faut tout de même regarder où l'on met les pieds...


Cascade-Biberon 0051

 

 

 

 

Une mouche bleue...

 

 

Cascade-Biberon 0059

 

 

 

 

 

 

Quelques racines et un passage à gué...

 

 

 

Cascade-Biberon 0101

 

 

 

 

 

 

Encore une jolie fleur...

 


Et nous voilà arrivés au pied de la cascade.

Cascade-Biberon 0071

 

Le "25" sur le panneau doit sans doute vouloir dire "25 min".


L'endroit est sympa même s'il y a à notre goût toujours trop de monde à l'arrivée des randos faciles. Il est propice à une petite pause le temps d'un repas ou d'une micro sieste.

 

La vasque est suffisament grande pour que l'on puisse y prendre un bain, mais l'eau est fraîche comme à la montagne... Ici, ou du moins sur ce site, pas de source d'eau chaude.

 

Cascade-Biberon 0084



Après un poulet boucané et quelques tranches de tomates, derniers coups d'oeil dans les moindres recoins pour être surs de ne rien avoir loupé.

 

Le retour s'effectue par le même chemin.

 



Petite précision : "Biberon" serait en réalité le nom de famille du propriétaire des lieux.

 


FICHE TECHNIQUE



Difficulté : Facile (très)
Durée : 50 min A/R
Altitude : 1070 m
Dénivelé : 70 m



Accès : Du centre de la Plaine des Palmistes (Deuxième village en venant de St Pierre), suivre le panneau à gauche. 
Capture Biberon
Plan d'accès

Géolocalisation : 21°07'31" / 55°37'29"



Voir les commentaires

Plage de Grande Anse (Commune de Petite île)

Publié le par cv-reunion


La plage de Grande Anse est la première plage que nous avons découvert lors de notre arrivée sur l'île.

0
Elle se situe entre Saint Pierre et Saint Joseph, sur la commune de Petite île.

De la N2, suivre le panneau "Grand Anse"... Quoi de plus facile ?

1




A l'entrée du site, un grand parking ombragé permet de se garer facilement à proximité de la plage.






2




Snack(s)...
    ... Aire de jeu...
        ... Aire de pique nique...
             ... Parc végétal...






De toute évidence, beaucoup d'efforts ont été faits pour notre accueil et notre confort.

3
Et voilà ce que ça donne lorsque l'on veut quand même se donner la peine de mettre les pieds sur le sable. Pas mal non ? Qui disait qu'il n'y avait pas de plage de rêve à la Réunion ?

5
Moi je dis que ce n'est pas vraiment dégueux !
Le seul Hic ici, c'est qu'en l'absence de barrière de corail...

6
... se baigner présente des risques du fait des courants violents, et des requins dont on parle beaucoup depuis quelques temps.

La baignade est non seulement "non surveillée", mais totalement "interdite" en dehors du bassin aménagé. Ce qui veut dire "à nos risques et périls". Je ne pense pas que ça aille jusqu'à l'amende quand même ?

Allons voir ce fameux bassin !

4


Pour y arriver deux solutions :


- Soit le sable fin au risque de se brûler les pieds.

- Soit l'allée bien ombragée traversant un superbe parc aménagé.



Vue de l'autre côté de la plage.

9
Ce jour ci, la mer était particulièrement agitée, et les vagues passaient facilement au dessus des blocs de rocher qui ont été placés là pour délimiter le bassin (que l'on aperçoit à gauche).

8
Du coup, même dans la "pataugeoire" il n'était pas prudent de se tremper.

7





A l'ombre des palmiers et des Vacoas...







Grand-Anse-0124.JPG






Le spectacle offert par l'Océan Indien est tout de même un régal pour les yeux !






Ne partez pas tout de suite, la plupart du temps c'est plutôt à ça que ressemble le bassin de Grande Anse.

10
Un endroit calme où il fait bon se baigner, un aquarium naturel où coraux et poissons de toutes les couleurs vous attendent pour vous en mettre plein la vue !

L'eau y est à température idéale, on y rentre sans aucune difficulté. Attention aux oursins si vous vous aventurez sur le récif... Il y a de la vie là dessous.

 

Alors ? On y va ???

Voir les commentaires

Je n'y suis pour rien !

Publié le par cv-reunion

 

Quatrième nuit de violences urbaines avec en toile de fond la vie chère...

Des commerces saccagés et pillés, des véhicules et des poubelles incendiés...

C'est un peu comme ça qu'avaient commencés les évènements de 2009 en Guadeloupe...

On va dire que je n'ai pas de chance, parce que je vous le jure ! Je n'y suis pour rien !!!

 

Une baisse de 9 centimes sur le carburant est annoncée pour tous à partir du 1er mars. Pourvu que cette décision puisse un peu calmer les choses, et que l'on prenne rapidement des initiatives pour combattre la "cherté" de la vie à la Réunion dans beaucoup d'autres domaines.

 

Pour ma part, les choses avancent doucement. J'ai enfin trouvé un véhicule. Un "diesel", parce que même si certains le disent, 1.66 € pour l'unique Super sans plomb distribué sur l'île, ce n'est pas moins cher qu'en Métropole !

 

Si vous voulez suivre les z'infos locales de la Réunion, vous trouverez 2 liens dans la colonne de droite de la page d'accueil de mon blog.

 

Bonne journée à tous, et à bientôt.

 


Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>